Devenez votre propre Webmaster

Comment créer un site Internet avec wordpress ?

logo wordpressPour que "C' ça le net" commence à remplir son rôle et commence à vous accompagner dans votre démarche de création et de gestion de votre site Internet, je vous propose à partir d'aujourd'hui et pour les prochains jours, de vous apprendre à créer un site Internet avec le CMS WordPress.

Je ne développerais pas dans ces articles, les raisons de mon choix sur WordPress, car ce n'est pas le sujet. Dans cette suite d'articles vous apprendrez à créer un site web facilement et le rendre opérationnel, pour un total de 3 à 20€ par mois selon l'hébergement que vous choisirez.

Ne vous inquiétez pas, quand j'ai installé "C' ça le net", cela m'a pris 30 minutes environ. Je dirais que c'est la phase la plus facile de la création d'un site Internet.

Aujourd'hui, nous aborderons les différentes étapes de la création technique de votre site ou votre blog avec WordPress. Cet article développe les critères important à prendre en compte pour choisir son hébergeur. En fin d'article je vous propose quelques hébergeur de qualité.

Quels sont les étapes de création d'un site/blog wordpress ?

Bien entendu je ne développerais pas ici les étapes préalables à l'installation de votre site, pour cela je vous renvois vers l'article sur les étapes de création d'un site qui présente l'aspect stratégique de la création d'un site. Cette série d'articles présentera uniquement l'aspect technique de la création d'un site Internet. Pour lire cet article et les suivants, on suppose que vous savez déjà ce que vous souhaitez faire de votre site ou votre blog. On suppose aussi que vous connaissez déjà les besoins en nombre de mails et d'espace disques et que vous avez estimé le nombre de visites futures de votre site.

Les étapes de création du site web avec WordPress

Aujourd'hui nous aborderons le choix de l'hébergement de votre site.

Étape 1 : Le choix de l'hébergement de votre site ou votre blog

Il existe plusieurs hébergeurs pour les sites Internet. Certains sont aussi registars, généralement ils le sont tous aujourd'hui.

Vous devrez sélectionner votre fournisseur afin que l'hébergement réponde à vos besoins. Il y a des différences d'un hébergeur à un autre, il faut donc de tenir compte de plusieurs critères pour choisir ce lui qui répondra à vos besoins.

Qu'est-ce qu'un registar ?

Un registar est une société qui hébergera votre nom de domaine. Le nom de domaine est le votre, vous pourrez le faire héberger où vous le souhaitez et même changer de registar si vous le souhaitez. Le registar ne fera qu'héberger et enregistrer auprès du registre gérant les noms de domaines.

Sans entrer dans les détails, il est facile de comprendre qu'il faut gérer l'utilisation des noms de domaines car il est impossible d'avoir deux sites avec le même nom de domaine, tout comme deux personnes ne peuvent pas avoir le même numéro de téléphone. Pour cela des centres de gestion des noms de domaines, les registres, gèrent les noms de domaines de leur extention (.com, .fr, .eu, .net, ...). C'est l'ICANN qui est l'organisme qui gère la création de nouvelles extensions, puis elle délègue à un registre la gestion des noms de domaines d'une extension.

Par exemple pour les noms de domaines finissant par un ".fr" c'est leregistre "l'Afnic" qui enregistre les noms de domaines et les propriétaires de ces derniers.  C'est une association de type loi 1901, donc à but non lucratif. Le seul but est d'assurer la cohérence des noms de domaines.

Votre registar renouvellera tous les ans votre réservation de votre nom de domaine près du registre correspondant à l'extension de celui-ci.

Critères choix de l'hébergeur pour votre site web

A quoi sert un hébergeur ?

On vient de voir que la plus grande majorité des hébergeurs propose le service de registar, mais ils proposent aussi d'autres services qu'il vous faudra comparer pour choisir le bon.

Hébergement mutualisé ou serveur dédié et la rapidité de votre site web ?

C'est le premier choix à Faire. Il est possible de choisir d'héberger votre site sur un serveur où se trouvera plusieurs autres sites. Un serveur dédié est une machine où seul votre site ou vos sites seront hébergés.

La principale différence entre les deux types d'hébergement est que pour le serveur dédié vous devrez connaitre l'informatique. En gros votre hébergeur vous loue une machine et vous en faite ce que vous souhaitez, mais c'est à vous de tout installer.

Le point faible de l'hébergement mutualisé quant à lui rencontre souvent un autre problème, le manque de performance. Les hébergeurs pour gagner plus en investissant moins, hébergent beaucoup de sites sur le même serveur, du coup aux heures de pointes vos sites pourront rencontrer des ralentissements et le temps de chargement d'une page pourra s'allonger. Sur un serveur dédié, il y a beaucoup moins de problèmes de ralentissement, car beaucoup moins de sites.

C'est un point à prendre en compte. Google a estimé que si son temps de réponse passait de 0,4 secondes à 1 seconde, il perdrait environ 20% de ses utilisateurs. Il en est de même pour votre site, un site trop lent vous fera perdre des clients. De plus on sait que Google prend en compte le temps de réponse des sites pour le référencement. Donc si jamais, sur votre hébergement mutualisé, vous constater des lenteurs, surtout aux heures de pointent, faites en part à votre hébergeur pour qu'il migre votre site sur un serveur plus performant.

Souvent offres entrée de gamme sont hébergées sur des serveurs moins performant ou plus chargée et donc proposent des performances moindre que les offres à un prix plus élevé. Mais si vous choisissez un hébergement mutualisé haut de gamme ne supportez pas le ralentissement et demandez des comptes à votre hébergeur.

L'espace disque

Selon le type de services que vous comptez proposer il faut prendre en compte ce paramètre de l'offre de l'hébergeur. Si votre site n'est qu'un site vitre proposant quelques pages il ne prendra que peu de place. Si par contre vous compter héberger des vidéo, des fichier audio, il faut savoir que ce type de fichiers sont très gourmand en espace disque.

Si vous avez opté pour un serveur dédié le problème ne se pose pas trop. Généralement ce type d'hébergement propose entre 200Go et 1To de disque.

Pour les hébergements mutualisé, les offres entrées de gamme propose de 10 à 20Go d'espace disque ce qui est largement suffisant pour la plupart des sites. Un site vitrine ne prend que de 10 à 100Mo. En gros sur 10Go de disque vous pourrez héberger une centaine de sites comme celui-ci sans problème.

Pour un site commerçant qui ne vend pas de fichiers vidéo ou audio, le volume ne dépasse que très rarement les 2Go et encore là je parle de gros sites Internet. Donc si vous ouvrez un blog ou un site simple, il ne prendra pas beaucoup d'espace disque, par contre si vous ajoutez sur vos articles un podcast, l'espace disque va vite augmenter.

Prenez ce paramètre en compte, il est important. Toutefois, si vous souhaitez augmenter plus tard votre espace disque, les hébergeurs proposent des extensions, donc pensez aussi à vérifier les prix proposé pour les Go de disques supplémentaires.

Le trafic mensuel

Le trafic mensuel est le nombre de Mo ou Go de trafic que votre hébergeur vous accorde. En gros quand vous chargez une page Internet, vous utilisez un réseaux depuis le serveur vers votre ordinateur. L'installation de ce réseau a un coup et ne permet qu'une quantité de trafic donné, du coup pour financer cela le fournisseur contrôle le trafic de votre site qui augmente à chaque fois que vos internautes consulte le contenu de votre site. Évidemment la consultation de vidéo ou fichier audio consomme beaucoup de trafic, c'est d'ailleurs la raison de la guerre actuelle entre les fournisseurs d'accès Internet et les fournisseurs de services Web comme Youtube.

Ce n'est plus vraiment un paramètre important. Quasiment tous les hébergeurs proposent un trafic mensuel illimité. Je dirais même que si vous trouvez un hébergeur qui limite le trafic mensuel de votre site, fuyez le 🙂

Les bases de données

Un des points importants a prendre en compte et à vérifier de près. Il y a deux élément à prendre en compte, l'espace disque et le nombre de connections simultanées autorisées.

Pour l'espace disque, sachez que l'on ne stock pas les fichiers dans une base de données (BDE), juste du texte. Elles sont donc peu volumineuses. Généralement les espaces disque proposés pour les BDE sont de 100Mo à 200Mo. C'est généralement grandement suffisant. Un site conçu avec WordPress contenant moins de 500 pages ne dépassera pas les 20Mo si la base de données est optimisé.

Le nombre de connections simultanées est un point plus sensible. Lorsque vous chargez une page Internet, le processus envois des "requêtes" vers la BDE. WordPress est assez gourmand et dépend de l'optimisation du code de votre site et du nombre de plugin WordPress que vous utilisez. Cela peut varier de 20 à 500 requêtes par page. Il ne faut pas Une connexion par requête, mais par processus et un processus peut exécuter plusieurs requêtes.

Donc vous comprenez que plus vous augmenterez le trafic de votre site et plus le nombre d'internautes à charger simultanément les pages de votre site sera important. Même si une page ne met pas une seconde à ce charger quand vous arrivez à plusieurs milliers voir de dizaine de milliers de visites par jour, cela commence à faire pas mal de pages chargées en simultané. De plus comme sur les périphériques ou le métro il y a des embouteillages aux heures de pointes, il existe aussi des heures de pointes et des heures creuses sur Internet. Cela varie selon votre contenu, mais ça veut dire qu'à ces heures de pointe le nombre de connexions simultanées est plus important.

Quand vous arrivez à un trafic de plusieurs milliers de pages vue par jour le nombre de connexions simultanées maximum peut monter à 30 ou 60 selon les performances et le contenu de votre site.

Les Offres de bases proposent souvent entre 20 et 30 connexions simultanées maximum. Du coup si le nombre de connexion est dépassé vos Internautes verront un message d'erreur à la place de la page internet. Il lui suffira de la recharger, car cela ne dure qu'une fraction de seconde, mais vous perdrez des clients si cela arrive trop souvent. Donc faites attentions à ce paramètre.

La version actuelle de WordPress 3.5.1 utilise la version Mysql 5.0 ou versions supérieur, vérifiez ce point, mais généralement il ne pose pas problème.

Il faut compter 1 base par site. Prévoyez plusieurs bases de données si vous prévoyez un système complexe. Par exemple si vous prévoyez des sous domaines avec des installations différentes. Sinon une base suffira.

Les langages de programmation supportés

WordPress utilise le PHP comme langage de programmation. Généralement tous les hébergeurs proposent ce langage. Mais comme il est très utilisé il évolue aussi très vite pour répondre aux dernières exigences d'Internet.

La version actuelle de WordPress 3.5.1 utilise la version PHP 5.2.4 ou supérieur. Surveillez ce point, mais généralement, comme pour les bases Mysql les hébergeurs possèdent la dernière version du PHP.

Les comptes Email

Selon les offres les hébergeurs proposent un nombre d'adresse mail différent. Vérifier que l'offre que vous choisissez correspondent à vos besoins. Si le site est prévu pour une association et que vous souhaitez que chaque membre possède une adresse mail prévoyez le. Les achat d'adresses mails supplémentaires peuvent coûter assez cher.

Les adresses IP

Si l'indique, ce qui n'est pas toujours le cas, vérifier que les adresses IP soient bien situées en France. Les moteurs de recherche vérifie la localité des sites internet pour l'indexation des sites afin de proposer aux internautes des résultats locaux pour les recherches de commerce, d'artisan, ... bref pour les commerces de proximité.

Les sauvegardes

Trop souvent oublié. Si vous créez un site web pour votre société, si vous lancez un site ou un blog monétisez ou simplement parce que vous lancez un site et un blog sérieusement il faudra penser à le sauvegarder régulièrement. On est jamais à l'abri d'un problème, une erreur disque, un piratage ... Soit vous le faites vous-même, soit il vous faudra utiliser les outils de votre hébergeur.

Certaines offres comprennent le service de sauvegarde (fichier + base de données), jamais les offres entrées de gammes. C'est une option qui peut coûter assez cher, selon le type de services que vous proposez sur votre site web. Comme je vous le disais plus haut, si vous proposez des fichiers multimédia comme du son ou de la vidéo, l'espace disque peut devenir vite volumineux. Il faut que vous prévoyez le volume de sauvegarde suffisant pour garder de 1 à 5 copies de votre site.

Si votre site est un blog ou un site contenant que du texte et quelques images je vous conseille de sauvegarder votre site vous-même. Il sera peu volumineux et cela vous prendra quelques minutes par semaine pour copier les fichiers et la base de votre site sur vos disques sur votre ordinateur.

Accès et certificat SSL

Si vous souhaitez une connexion sécurisé pour votre site, vérifiez que votre offre propose un certificat SSL. Il permettra par exemple à vos clients ou vos abonnées de se connecter en toute sécurité.

 

Liste non exhaustive de fournisseur d'hébergement de site Internet

Voici une liste de fournisseurs. La liste est loin d'être exhaustive. C'est fournisseur sont connus et possède une solide réputation.

Il y en a d'autres.

Avec les arguments développés dans cet article je vous laisse  étudier les offres des différents hébergeurs et de choisir l'offre qui conviendra le mieux à vos besoins.

Pour aller plus loin

La prochaine fois nous aborderons les premières étapes de l'installation de votre site ou votre blog. Nous étudierons les étapes de 2 à 4 de l'installation. En gros une fois ces étapes passées votre site sera en état de marche 😉

Posts Similaires
Google Web Fonts pour rendre votre site plus unique

Google Web Fonts est un outil qui vous permet de personnaliser votre site en utilisant des fontes spécifiques. Cet outil est compatible avec tous les navigateurs et facile à implanter.

Améliorer votre référencement SEO avec vos flux RSS

Utilisez efficacement les flux RSS pour améliorer le référencement du site de votre entreprise. Les syndications bien gérés peuvent vous aider à améliorer votre place sur Google.

Passez les liens des commentaires WordPress en Dofollow

Il est possible de passer les liens des commentaires Wordpress en "dofollow" pour motiver vos visiteurs a être plus actif sur votre blog. Je vous montre comment le faire sans plugin supplémentaire.

A propos de

Consultant en informatique et concepteur de sites Internet.

Il a travaillé pendant plus de quinze ans pour une multinationale dans le secteur de l'ingénierie Informatique.

Durant ces années, il a participé à des projets sur les systêmes de facturation et la conception des sites Internet de différentes Banques et opérateurs téléphonique à travers le monde

Senior Analyst Programmer/Team Leader, il a participé et dirigé des projets sur les plus gros clusters d'Europe.

Il habite à Paris, en ile de France .

Le Site :

Le Blog :

2 commentaires pour "Comment créer un site Internet avec wordpress ?"
  • C' ça le Net
    Commentaire 339

    Article long mais tres informatif.
    Je m'en vais de ce pas lire la suite...

    En fait, je cherche a savoir si un de ces 5 services d'hebergement, propose l'option "Fantastico De Luxe" qui permet d'installer WordPress sur le serveur sans avoir a passer par le programme FTP.
    Est-ce que "Fantastico De Luxe" est utilise en France?

    • Benoit@formation en référencement
      C' ça le Net
      Commentaire 344

      Oui, comme bizarre uniquement sur leur système d'hébergement.

      Je déconseille fortement cette solution qui n'a pour seul but que de facturer inutilement les personnes qui feraient l'erreur de la choisir.

      Déjà bizarrement la plus grande partie des liens de démonstration ne fonctionnent pas sur leur site et ceux qui fonctionnent, on arrive sur les sites natifs des solutions. Par exemple pour wordpress ils nous orientent vers wordpress.org et même pour le support ils nous orientent vers wordpress.org.

      En gros, ils proposent un script pour installer des CMS qui s'installent tout seul, c'est donc idiot de l'utiliser !!

      En gros, cette solution ne sert visiblement strictement à rien si ce n'est d'emprisonner ses utilisateurs chez des hébergeurs qui ne sont même pas en France et à facturer un service inutile. Qui plus estn ils vous installent un script qui permet juste d'installer un script d'installation d'un CMS, si ça ce n'est pas inutile et stupide :)


      Tous les hébergeurs en France, proposent une installation automatique des CMS les plus connus comme wordpress, sans supplément de prix eux, dès l'achat d'un hébergement, si c'est l'installation qui vous pose problème. Et là au moins c'est gratuit et sans risque, parce que laisser installer un script quasi inutile sur mon hébergement, moi personnellement je me pose de grosses questions sur le but réel de ce script.