Devenez votre propre Webmaster

Comment faire du tracking avec Google Analytics

tracking google analyticsLe tracking avec Google Analytics, va vous permettre de vérifier l'impact des actions que vous avez mis en place pour faire connaitre votre site ou votre blog.  Pour augmenter au maximum les visites de votre site, vous avez mis en place des campagnes emarketing comme une newsletter, des flux RSS, une campagne d'emailings,  ouvert des comptes sur les réseaux sociaux, fait des partenariats avec d'autres sites, écrit des articles invités, etc.

Mais, afin de ne pas perdre de temps et d'argent, il est préférable de pouvoir mesurer le retour sur investissement (ROI) de chaque campagne, la performance de chaque canal utilisé dans vos campagnes d'emarketing. Il est préférable de favoriser les canaux de drainage les plus performants. Encore faut-il un outil capable de mesurer le nombre de visites que chaque canal génère et la qualité de ces visites (taux de transformation, taux de rebond, etc.)

Google propose un outil tout étudié pour cette analyse et en plus, cet outil est gratuit. Google analytics que vous connaissez sans doute, propose une méthode très simple qui consiste à traquer les URL. Pour utiliser cette fonction de Google Analytics, il vous suffit d'utiliser les paramètres de tracking dans vos URL

En fin d'article je vous ai créé un outil qui va vous permettre de générer automatiquement vos URL avec les codes de tracking.

A quoi sert le tracking des URL pour les campagnes d'Emarketing ?

Le tracking va vous permettre d'analyser en détail les sources de votre trafic.

Pour augmenter la popularité de mon site, je participe à des blogs, des forums en laissant des messages ou des réponses aux questions. Sous chacun de mes message il y a soit une signature avec un lien vers mon site (sur le forum), soit encore mieux un lien vers une page spécifique de mon site. Par exemple quand vous laissez un commentaire sur ce blog, le plugin "CommentLuv" que j'utilise vous permet de laisser un lien vers un de vos articles grâce à votre flux RSS. J'ai donc implanté des code de tracking dans les URL des signatures, mais j'ai aussi implanté des codes de traking dans les URL des flux RSS pour suivre l'efficacité de ces flux.

Admettons maintenant que vous fassiez un partenariat avec un site. Il serait utile de taguer les URL de retour vers votre site pour mesurer le trafic générer par ce partenariat. Vous allez me dire que ce trafic apparait dans les "sites référents" sur Google Analytics. Il sera mêlé aux autres sites et vous aurez moins de détails pour analyser finement la qualité de ce trafic.

Maintenant je suppose que vous avez mis en place une newsletter sur votre site, vous faites aussi, sans doute des campagnes d'Emailing. Vous pouvez aussi avoir réalisé un partenariat pour apparaitre dans la newsletter d'un autre site. Traquer ce genre de trafic deviens très compliquer. Certains mails seront lus dans des logiciels comme outlook ou thunderbird, ce trafic apparaitra comme accès direct dans les statistiques de Google Analytics. D'autres mails seront lus directement par les webmails (google Mail, Yahoo, MSN, etc.), ce trafic apparaitra simplement comme trafic provenant avec d'un mail. Avec les codes de tracking, il sera très facile de suivre le trafic généré par chaque campagne de newsletter ou d'Emailing.

Vous utilisez aussi sans doute les réseaux sociaux. Beaucoup de réseaux sociaux comme Facebook, Google+ vous permettent de créer non seulement un profil, mais aussi une ou plusieurs pages. Dans les statistiques de Google analytics, ce trafic apparaitra simplement sous le nom du site référent (Facebook, twitter, Google+), sans plus de détails. Avec les codes de tracking de Google analytics, vous pourrez étudier en détail si les visites viennent de telle ou telle page ou encore de votre profil. De même cela vous permettra de distinguer les visites provenant des liens que vous aurez placés sur les réseaux sociaux et ceux placer par vos visiteurs eux-même.

Comme vous le comprenez les codes de tracking permettront d'avoir des statistiques avec un niveau de granularité plus fin pour une analyse plus détaillée et plus fine des flux de vos visiteurs et de la qualité des différents flux.

Comment implanter le tracking

Implanter les codes de traking est facile et ne demande pas de connaissance en programmation. Il faut juste ajouter les codes de tracking à la fin de vos URL que vous laissez sur les différentes sources de votre trafic.

Liste des paramètres de tracking google

Google analytics propose 5 tag de tracking qui permettent d'avoir une analyse fine des flux de vos campagnes d'emarketing.

utm_source, utm_medium, utm_campaign, utm_content ou utm_term.

Les deux premiers sont obligatoires, le troisième est fortement recommandé et les deux derniers sont optionnels.

Passage des paramètres de tracking

utm_source

Ce paramètre obligatoire est utilisé pour spécifier la source de la campagne. Vous pouvez y placer par exemple l’URL de provenance comme google, site partenaire ou par encore newsletter.

exemple : utm_source=imc ou utm_source=sitepartenaire

utm_medium

Medium est un des deux termes obligatoires. Il est prévu pour accueillir le nom du support de votre emarketing (cpc*, email, bannière, lien, …).

exemple : utm_medium=cpc ou utm_medium=e-mail

*cpc : coup par clic

utm_campaign

Ce mot clé permet d’identifier la campagne qui a amené le visiteur sur votre site. Vous pouvez l’utiliser par exemple pour connaitre la version de la newsletter, la promotion, ou le produit qui a intéressé votre lecteur.

exemple : utm_campaign=newsletter-02-2013 ou utm_campaign=semaine14

utm_content

Ce tag optionnel est utilisé pour les tests. Par exemple il peut vous permettre de différencier si le lecteur à cliquer sur un lien texte ou sur une image pour arriver sur le site. Cela peut vous permettre d’améliorer le design de vos supports e-marketing. Il peut aussi vous aider à savoir si le visiteur à cliquer sur le lien qui se trouvait en haut ou en bas, à droite ou à gauche de votre newsletter pour arriver sur votre site, ce qui vous permet un niveau de précision intéressant pour connaitre la partie du support la plus efficace.

exemple : utm_content=lienimage1 ou utm_content=textebaspage

utm_term

Cet argument est utilisé pour identifier les mots clés qui ont générés le trafique. Vous pouvez l’utiliser pour les annonces de vos campagnes Google Adwords par exemple.

exemple : utm_term=gagner+place

Utilisation des Paramètre dans les URL

L'utilisation des tags de tracking est simple. Il suffit de coller à la fin des URL les codes de tacking avec les valeurs définies selon la campagne d'emarketing à laquelle le lien correspond.

Voici un exemple d'utilisation :

http://[l'URL-de-votre-page]#utm_source=[source]&utm_medium=[support]&utm_campaign=[campagne]&utm_content=[annonce]&utm_term=[mot-clé]

Voici un exemple d’utilisation possible :

http://www.deviens-photographe.com/index.php/2012/12/comment-fonctionne-mon-appareil-photo-reflex/#utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=fevrier-2013&utm_content=texte&utm_term=gagnez+des+stages

Avec cette URL taguée je sais que la visite a été générée par la "newsletter" envoyé par "email" en "février 2013" et que la personne a cliqué sur le "lien texte" de l’article sur l’expression "Gagnez des stages" .

Utilisation du site "#" ou "?"

Bien souvent les personnes utilisant les tags de traking de Google Analytics, le font en ajoutant le point d'interrogation "?" en fin d'URL suivi de la liste des paramètres et de leur valeur séparés par le signe "&". Si l'URL possède déjà des paramètres, les tags de tacking sont placés à la suite des paramètres, séparés des autres par le signe "&"

http://www.deviens-photographe.com/index.php/2012/12/comment-fonctionne-mon-appareil-photo-reflex/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=fevrier-2013&utm_content=texte&utm_term=gagnez+des+stages

Le problème de ce genre d'URL est que pour Google analytics, l'url avec ou sans les paramètres n'est pas la même. Avec les mêmes tags, mais des valeurs différentes, les URL sont aussi différentes pour Google Analytics. Cela pose un gros problème, non seulement pour le décompte des visites, mais surtout cette pratique est pénalisée par Google. En effet pour Google plusieurs URL pointent sur le même contenu. L'URL avec ou sans les tags de tracking n'est pas la même, mais pointe sur le même contenu, cette pratique engendre donc du contenu dupliqué (duplicat content).

La solution pour éviter ce problème est de passer les paramètres de tracking derrière le signe "#". Les moteurs de recherche ne prennent pas en compte ce qui est placé derrière le signe "#", du coup on supprime le problème de contenu dupliqué et Google nous aime à nouveau 😉

Pour indiquer à Google Analytics que nous utilisons cette méthode et qu'il la prenne en compte il vous suffit d'ajouter une ligne de code dans le code de suivi que vous avez Implanté dans vos pages suite à l'enregistrement de votre site sur Google Analytics. La ligne doit être insérée dans le code Google analytics de votre site juste avant l'appel "_trackPageview()"

Avec le code standard vous devez ajouter une ligne de ce genre :
pageTracker._setAllowAnchor(true);

Avec le code asynchrone vous devez ajouter une ligne de ce genre :
_gaq.push(['_setAllowAnchor', true]);

Pour savoir si vous devez utiliser le code standard ou le code Asynchrone, vérifiez les code de traçage de Google Analytics. Si le code "ga.async = true" y figure, utilisez le code asynchrone.

Mes conseils pour les codes de tracking

N'utilisez pas les lettres francophones

Les URL ne supportent pas les lettres accentuées ou les lettres comme le "ç". Ces lettres spécifiques si cher à notre langue française devront être encodées dans les URL ce qui rendra plus complexe leur utilisation.

Évitez les mélanges de majuscules et minuscules

Google Analytics est Case sensitive, donc pour lui la lettre majuscule ou la même lettre minuscule, ne sont pas les mêmes lettres. Je vous conseille de n'utiliser que des minuscules pour éviter les problèmes dans vos statistiques. Si une fois vous utilisez "Newsletter" et une autre fois "newsletter" vous aurez deux lignes dans les statistiques de Google Analytics.

Mettez en place une politique de tracking précise

Le point juste avant vous montre que même l'utilisation des majuscules et minuscules peut poser problème. Alors, pour les valeurs des tags utilisées vérifiez à toujours utiliser précisément les mêmes valeurs, à la lettre près. Si par exemple une fois vous utiliser en valeur du tag "utm_source", "Facebook", puis "facebook" ou encore "reseau-social" vous aurez trois lignes différentes sous Google analytics ce qui rendra difficile l'analyse des sources de votre trafic.

Mais pour aller encore plus loin. Par exemple pour votre newsletter, vous pourrez analyser très finement l'efficacité du design de cette dernière grâce aux codes de tracking de Google Analytics. Imaginons que vous ayez un lien vers une même page, mais une fois en texte et une fois en image. Si pour ces deux liens vous modifier la valeur du tag "utm_content". Pour le lien en texte vous pouvez placer le code "texte" et "img" pour le lien sous l'image. Du coup dans l'analyse du trafic généré par votre newsletter vous pourrez vérifier si vos prospects cliquent plus sur l'image ou sur le lien en texte.

Vous pouvez ainsi analysez si les liens en bas de la newsletter génèrent autant de trafic que ceux d'en haut, ou si en modifiant l'emplacement, la couleur, la forme, la taille d'un élément, le pourcentage de retour est plus élevé ou non.

Comme vous le voyez, bien utilisé, les codes de tracking de Google Analytics peuvent vous aider à aller loin dans la finesse de l'analyse de l'efficacité de vos campagnes d'Emarketing.

Raccourcissement des URL

Le problème, car il en faut bien un, est que l'utilisation des codes de tracking allonge la taille des URLs de vos pages. Pour beaucoup de sites cela ne pose pas réellement de problème, mais par exemple pour twitter qui ne supporte que 140 caractères par tweet, les URLs à rallonge peuvent être un problème majeur.

La solution est d'utiliser des outils de raccourcissement d'URLs comme l'outil de Google "goo.gl". Cet outil vous proposera aussi des statistique sur le nombre de clics et le code QR du lien.

Le principe est simple. L'URL raccourcie redirige vos prospects vers votre site via une redirection 301. C'est cette redirection qui permet à l'outil utilisé de proposer des statistiques. Le problème est que les redirections 301 ne sont pas aussi efficace pour le référencement. Utilisez les URLs raccourcis qu'en cas de nécessité. Personnellement je ne l'utilise que pour Twitter.

Analyser vos campagnes avec Google Analytics

utm campagne google analytics

Nativement, Google analytics propose des rapports permettant de suivre les campagnes réalisées par cette méthode. Il vous suffit de vous connecter à Google analytics et de vous rendre dans le menu « Source de trafic \ Sources \ Campagnes » comme afficher sur l’image à droite.

Ce rapport vous permet de vérifier le nombre de visites. Comme dans tous les rapports de Google analytics, vous pouvez ajouter des filtres comme les variables secondaires telle que les pages visitées, les mots clés, mais aussi le format de l’annonce et sa position si c’est une campagne adwords. Sinon vous pouvez aussi afficher la source du trafic et toutes les variables habituelles dans google analytics.

Vous pouvez aussi créer un rapport personnalisé en cliquant simplement sur le lien « Personnaliser » et créer un rapport personnalisé pour chaque campagne.

Vous pouvez réaliser toutes les opérations habituelles sur Google Analytics sur ce rapport.

Chacune de vos campagnes apparaitra dans les chiffres du trafic (menu « Source du trafic \ Souces \ Tout le trafic » ) sous un intitulé constitué des valeurs des tag utm_source \ utl_medium. Évidemment vous pourrez vérifier les retours de vos campagne dans la vue d’ensemble des sources de trafic.

Exemple de rapport personnalisé sur Google Analytics pour les campagnes avec les codes de tracking sur les liens :

rapport personnalisé pour campagne tracking Google Analytics

 

Outils de génération d’URL avec code de tracking

Je vous ai développé un petit outil qui vous aidera à générer les URL pour vos campagnes avec tracking. N’hésitez pas à l’utiliser pour vos campagnes.

Indiquez l'url de la page vers laquelle le lien avec le traking pointe*








Indiquez la méthode de passage des paramètre que vous désirez utiliser :

"?"
"#"

 

Posts Similaires
Google profite de sa situation dominante et devient payant

Google commence à rendre payant les services pour les webmasters jusqu'ici gratuits. Pour protéger la vie privée de ses Internautes Google ne fournit plus les requêtes saisies sur son moteur de recherche aux webmasters, enfin sauf si vous acceptez de payer.

Enregistrez votre site dans Google analytics

Google propose un outil puissant et gratuit pour suivre de près les statistiques de votre site Web. Cet article vous explique comment l'implanter dans votre CMS.

Jumeler Google Webmaster tools avec Google analytics

Accédez aux données de Google Webmaster Tools directement dans Google Analytics dans la même interface. Il vous suffit de jumeler le compte de Google Analytics au compte de Google Webmaster Tools de votre site web.

A propos de

Consultant en informatique et concepteur de sites Internet.

Il a travaillé pendant plus de quinze ans pour une multinationale dans le secteur de l'ingénierie Informatique.

Durant ces années, il a participé à des projets sur les systêmes de facturation et la conception des sites Internet de différentes Banques et opérateurs téléphonique à travers le monde

Senior Analyst Programmer/Team Leader, il a participé et dirigé des projets sur les plus gros clusters d'Europe.

Il habite à Paris, en ile de France .

Le Site :

Le Blog :

Vos Commentaires pour "Comment faire du tracking avec Google Analytics"