Reçois gratuitement une formation complète

sur le référencement !


Reçois tout de suite un livre de 45 pages pour tout savoir sur le référencement et sur l'écriture d'article pour le référencement
Valider la politique de confidentialité

Google profite de sa situation dominante et devient payant

Ecrit par Benoit Thibaudeau dans Internet | 1 commentaires |

google not providedTous les webmaster le savent, il est important de suivre de près les expressions clés qui apportent le plus de visites qualifiantes. Il est important de mesurer lesquelles sont les plus efficaces, lesquelles ont le taux de conversion le plus important. C'est le meilleur moyen de mesurer son ROI (Retour sur investissement).

Depuis début 2012 vous avez sans doute vu apparaitre dans vos statistiques la rubrique "(not provided)" dans vos statistiques de suivi des résultats de recherche naturels. Cette rubrique vous indique que le moteur de recherche d'où viennent les visiteurs ne vous fournit as les mots clés saisis par les visiteurs pour arriver sur votre site. Cela vient du fait que depuis début 2010 Google propose à ses membres connectés de réaliser leur recherches sur le moteur en mode sécurisé (HTTPS).

Google va imposer la recherche en mode sécurisé (https) pour tous ses utilisateurs, connectés ou pas dès septembre 2013. Du coup les webmasters ne pourront plus avoir aucune information sur les mots clés saisis sur le moteur de recherche, enfin tant qu'ils refuseront de payer pour les connaitre.

L'argument de Google est qu'il souhaite respecter la vie privée de ses utilisateurs, mais est-ce la vérité ?

Qu'est-ce que le "not provided" ?

Partons du postulat que le visiteur d'un site web "A" clique sur un lien qui le dirige vers un site web "B". Il est intéressant pour le webmaster du site "B" de connaitre l'origine de la visite, ce que l'on appelle en analyse web "le référant". Pour cela l'entête http contient une information importante "le référant" qui contient l'url de provenance du visiteur, en gros l'URL de la page du site "A" d'où arrive le visiteur du site "B". Google analytics regroupe ces informations dans la partie "Sources du trafic \ Sources \ Sites référents".

Quand il s'agit d'un moteur de recherche, cette URL contient les mots clés saisis par l'utilisateur. Par exemple si vous recherchez l'expression "Google fonte" dans le moteur de recherche de google, l'url fourni jusqu'ici au site destinataire dans l'entête http est la suivante :

sur google : "http://www.google.fr/#q=google+fonte"

sur Yahoo : http://fr.search.yahoo.com/search;?p=google+fonte

Il suffit d'extraire de cette url les valeurs de l'argument "q=" pour google ou "p=" pour Yahoo pour connaitre les mots clés qui ont été saisis lors de la recherche sur ces moteurs de recherche et qui ont permis aux visiteurs d'arriver sur votre site.

Du coup votre outil d'analyse web peut vous indiquer dans ces statistiques les visites par mots clés par page de destination dans la rubrique des visites provenant de moteurs de recherche. Dans google analytics vous retrouvez ces résultats dans la partie "Sources du trafic \ Sources \ Recherche \ Résultats naturels"

Google a généralisé en septembre 2013 l'accès sécurisé (https)

augmentation des résultats not provided chez googleJusqu'ici Google ne proposait une recherche en mode sécurisé que pour les utilisateurs qui étaient connectés afin de protéger leur vie privée. Visiblement la firme de Mountain View a généralisé la recherche sécurisée (https) à tous ses utilisateurs connectés ou pas depuis septembre 2013.

Les conséquences sont importantes. Le protocole "https" utilisé à la place du protocole "http" ajoute une sécurité et crypte les données, rendant impossible aux sites recevant les visites de connaitre les données saisies.

La conséquence directe dans les statistiques d'analyse web est la montée brutale des résultats "(not provided)" à la place des mots clés saisis dans les résultats des visites provenant du moteur de recherche de Google.

Comment palier au problème du "not provided"

Du fait de la mise en place de la navigation sécurisée de google, il vous est impossible de connaitre les expressions clés saisies sur Google par vos visiteurs. Mais il existe peut-être une solution palliative à ce problème ?

Les outils Google

Depuis plusieurs années Google propose le service prenium de Google Analytics. Moyennant 150 000$/an vous disposez d'un outil plus performant etd'une assistance 24h/24, 7j/7. Malheureusement cet outil qui propose pourtant beaucoup plus d'informations, ne vous proposera pas plus les mots clés des recherches faites en mode sécurisé sur Google.

Si vous intégrez les données de Google Webmaster Tools dans Google Analytics, vous pourrez accéder directement dans google analytics aux requêtes qui génèrent du trafic sur votre site. Mais ces données sont décorrélées des sessions. Donc contrairement à la section "Recherche" de la partie "Sources de trafic" qui vous affiche le nombre de visites et les pages de destination par expression clé, vous aurez les expressions clé et le nombre de clics, donc de visites, mais ce n'est pas associé aux pages de destinations.

Extrapoler avec les résultats des autres moteurs de recherche

Vous pourrez vous baser sur les résultats des autres moteurs de recherches qui fourniront toujours les mots clés et les pages de destination. Le problème est que les moteurs de recherche comme bing ou yahoo n'ayant pas le même algorithme que le moteur de Google, les résultats ne seront certainement pas significatifs.

Analyser les fichiers logs de votre serveur web

Si vous avez accès aux fichiers log de votre serveur, c'est-à-dire uniquement si vous avez un serveur dédié, vous pourrez trouver les requêtes provenant de Google dans les fichiers log de votre serveur web. Les lignes du fichier log correspondant à des visites provenant de google ressemble à ceci :

[08/Aug/2013:22:29:58 +0200] "GET /ameliorez-votre-referencement-en-optimisant-les-meta-description-et-keywords/ HTTP/1.1" 200 13069 "http://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0CEsQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.cestcalenet.net%2Fameliorez-votre-referencement-en-optimisant-les-meta-description-et-keywords%2F&ei=qP8DUsCtHsbcsgaqh4DQAw&usg=AFQjCNGCvVJ_JAgjQnWxYxwTnu9Jy4c9sw&sig2=i9J4EW3AXMYhCRK8siNxTA" "Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:22.0) Gecko/20100101 Firefox/22.0"

Sauf que si vous regardez bien la variable "q=" qui contient normalement les mots clés saisis sous google pour arriver sur votre site est vide. En effet, dans le but de protéger la vie privée de ses internautes, google ajoute une redirection entre la page de résultat du moteur et votre site. Cette redirection leur permet entre autre de vider la variable "q=" de la requête qui contient habituellement la requêtes saisie par l'internaute.

La seule solution possible

Il n'existe qu'une seule solution, elle appartient à Google et elle est payante.

Google avance l'argument, de passer toutes les requêtes en mode sécurisé (https) et de vider le contenu de la variable "q" de l'entête de la requête "https" pour protéger la vie privée de ces internautes. Mais bizarrement du moment que vous utilisez le service payant "Google adwords", Google oublie la protection de la vie privée de ses Internautes et vous fournira dans l'entête de la requête le contenu de la variable "q" et donc les requêtes saisies par les Internautes provenant de Google.

Google vous fournira les mots clés saisis comme avant. Le problème est qu'il ne le fera que pour les visites qui seront générés par un clic sur votre annonce Google adwords. En gros vous aurez les mêmes résultats qu'avant, uniquement si vous acceptez de payer. Cela représente un budget énorme surtout pour les petites et moyennes entreprises.

En conclusion

Est-ce un premier pas vers le côté obscure de Google ? Maintenant qu'il est en position de quasi monopole, Google commence à profiter de sa notoriété pour facturer les services qu'il fournissait jusqu'ici gratuitement aux webmasters.

Il faut espérer que ce genre de choses ne va pas se généraliser aux services Google actuellement gratuits.


L'article vous a-t-il aidé ?

Votre vote : 0 étoile(s)
Tags: ,

Portrait de Benoit Thibaudeau
Benoit Thibaudeau
1971-11-02
2020-01-12
Webmaster

Après une courte carrière en tant que cryptographe, j'ai été team leader chez un éditeur de logiciel qui créé des systèmes décisionnels pour les banques et les télécoms dans le monde entier.

Puis j'ai évolué vers architecte de système informatique, ce qui m'a amené à concevoir des systèmes parmi les plus gros d’Europe avec une visibilité sur les 10 prochaines années.

En parallèle j'étais chargé de la formation des employés de la société et de celle des clients, ce qui m'a appris beaucoup en ce qui concerne la dispense de cours.

Durant ma période en Irlande j’ai eu la chance de travailler, plusieurs mois, en étroite collaboration avec Google Irlande, ce qui m’a appris énormément sur le référencement.

Enfin, j’ai souhaité au bout de 15 ans d’arrêter de voyager tout le temps dans le monde entier, je me suis donc mis à mon compte et aujourd’hui je vis de mon activité.

Benoît Thibaudeau

Les conseils Internet : www
Pour me contacter :
Mr. Benoit Thibaudeau
27 bis rue Louis Rolland
92120 Montrouge,
Haut de Seine - FRANCE
Les stages photo : www
Cours photo sur Internet : cours
Le blog de tuto photo : Blog
Le site dream photos : www
Le blog dream photos : Blog

Commentaires (1)
  1. Externalisation Ile Maurice says:

    c'est clair que la stratégie de Google d'imposer les services payants est à peine voilée

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afficher
Cacher
error

Vous aimez ce blog? Passez le mot :)